2 avril: en bleu pour l’autisme

Publié le

 

Le 2 avril est la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Près d’une personne sur 100 vit cette situation et ce taux augmente continuellement depuis les 15 dernières années. De plus en plus d’entre nous connaissons donc quelqu’un qui vit ou côtoie une personne vivant avec un trouble du spectre de l’autisme.

 

Deux grands volets sont touchés

 

Le trouble du spectre de l’autisme se manifeste différemment selon chacun. Le portrait peut grandement varier d’une personne à une autre. 

 

Il est souvent complexe pour une personne autiste de comprendre ce qui est sous-entendu dans l’intonation utilisée par son interlocuteur ou dans son haussement de sourcils. La communication, est un aspect important de nos relations avec les autres qui est plus difficiles pour les personnes autiste.

 

Chez certains on constate que les intérêts peuvent être peu nombreux, mais très développés. On remarque souvent des activités ou des comportements répétitifs. Ceux-ci ont un effet rassurant en raison de leur caractère familier. Le changement est difficile à gérer pour ces personnes. Il peut entrainer une détresse importante qui peut être accompagnée de réactions subites ou qui peuvent nous sembler démesurées.

 

En ce 2 avril, portez du bleu! Le bleu est une couleur calmante, apaisante, réconfortante, c’est pourquoi elle a été choisie comme couleur associé à l’autisme.

 

Vous avez envie d’en savoir davantage ou de vous impliquer auprès d’une personne vivant avec une différence à titre de parrain ou marraine. Contacter le Parrainage civique des MRC d’Acton et des Maskoutains. 
parrainagecivique.org
450-774-8758