Semaine québécoise de la déficience intellectuelle 2017

Publié le

 

Du 12 au 18 mars 2017

 

 

Du 12 au 18 mars se déroule la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle. Vincent-Guillaume Otis (Babine, District 31) et Gabrielle Marion-Rivard (film Gabrielle) réitèrent leur collaboration pour la cause de la déficience intellectuelle. Cette importante semaine vise à sensibiliser la population et à démystifier la déficience intellectuelle, dans le but de mettre en lumière nos ressemblances et ainsi favoriser l’inclusion de ces personnes.

Dans près de 90% des cas, la déficience intellectuelle est légère. Les personnes vivant avec une déficience intellectuelle vont développer différemment leurs capacités liées à l’autonomie, les habiletés domestiques, la socialisation ou encore les habiletés scolaires. Arrivée à l’âge adulte, une grande partie de ces personnes sont en mesure d’habiter seul en appartement, de gérer leur rendez-vous, d’avoir une capacité de réciprocité, de travailler ou de faire du bénévolat, etc.

Comme pour chaque individu, nos limites coexistent avec nos forces. Avec un accompagnement approprié et personnalisé, chacun d’entre nous peut continuer à développer les caractéristiques qui nous font défaut. Cela demande parfois beaucoup d’effort. Il en va de même pour une personne qui compose avec une limitation intellectuelle.

 « En 10 ans à côtoyer ces personnes dans le cadre du Parrainage civique, j’ai été témoin de l’accomplissement de plusieurs personnes vivant avec une limitation. Chacun d’entre nous a un potentiel et c’est ce que nous faisons de celui-ci qui importe, et non nos difficultés » affirme Chantal Lavallée, directrice de l’organisme.

Vous avez envie d’en savoir davantage sur la déficience intellectuelle ou de vous impliquer auprès d’une personne vivant avec une différence à titre de parrain ou marraine. Contacter le Parrainage civique des MRC d’Acton et des Maskoutains.

parrainagecivique.org

450-774-8758